L’Histoire des Vacances scolaires



Histoire des vacances scolaires

Les vacances de nos jours sont considérées comme une période pendant laquelle les jeunes élèves doivent marquer un temps d’arrêt pour se détendre et mieux assimiler tout ce qu’ils ont appris pendant l’année scolaire écoulée. L’instauration de ces vacances n’est pas le fruit d’un simple hasard, elle a été minutieusement pensée et connue de multiples mutations depuis les temps anciens jusqu’à nos jours.

Le fondement des vacances scolaires

Les vacances scolaires naissent de la coïncidence entre les fêtes religieuses de l’église catholique traditionnelle et la période des rudes travaux ruraux liés à la récolte. En effet, les premières vacances scolaires furent accordées en 1231 par le pape Grégoire 2 pour permettre aux enfants d’apporter leur contribution aux différentes récoltes. Cela n’était pas gratuit puisqu’il était le clergé, ce qui lui permettait d’être indirectement concerné de la qualité et de la quantité des récoltes afin de percevoir nettement la dime. Encore appelée Vendanges, la durée de ces vacances était fixée à un mois. Cela n’empêchait pas qu’au cours d’une année scolaire, que l’on ait des jours de congé pour mieux suivre la parole religieuse. Les conditions religieuses devenant de plus en plus diversifiées, la période de congé passe rapidement à 80 jours.

Évolution des vacances scolaires

Après la révolution française, la période de vacances fut imposée sur tout le territoire français, peu importe les divergences religieuses. La durée des vacances scolaires sera progressivement augmentée en fonction des régimes. À titre d’exemple, Napoléon a ajouté 5 jours pour les vacances du pape. C’est en 1939 que l’on va uniformiser le calendrier scolaire dans les collèges et Lycées. Il est bon de rappeler que la France vit des moments de gloire après la Seconde Guerre mondiale. La forte croissance ainsi que les multiples richesses crées et distribuées au profit d’une masse de populations permet aux citoyens de prendre régulièrement des vacances. L’évolution socio-économique affecte rapidement l’école et c’est en 1960 qu’on fixe le jour de la rentrée le 16 septembre et les grandes vacances scolaires comment le 28 juin.

Quelques changements remarquables

En 1981, on procède à la modification de quelques noms des vacances afin qu’ils ne conservent plus le statut chrétien. Par exemple, les vacances liées au mardi gras vont devenir les vacances d’hiver tandis que les vacances de pâque deviennent les vacances de printemps. Finalement, les vacances tiennent compte du rythme des écoliers et du secteur touristique.

Pour la Rentrée scolaire 2015, Najat Vallaud-Belkacem a présenté les nouveautés de l’année et les améliorations prévues pour les écoliers, collégiens et lycéens.
Je vous invite à redécouvrir sa conférence de presse pour en savoir plus sur les derniers changements de l’école.